Mon compte

Login :

Mot de passe :

Mot de passe oublié ?

Newsletter

Inscription à la Newsletter

 

Petite histoire des boîtes à musique

Selon le dictionnaire technique et musical des boites à musique du conservatoire autonome des boites à musique de Genève, la boite à musique est "un instrument de musique mécanique à base de lames d'acier, fixes en un bout et soulevées en l'autre par des picots d'un cylindre (ou d'un disque) tournant au moyen d'une manivelle, d'un ressort ou d'un autre moteur.

Boite à musique Reuge
Boite à musique Reuge music

Créée vers la fin du XVIIIème siècle en Europe, la boite à musique va du jouet au cadeau royal, du bijou au meuble; elle se trouve aussi dans des objets dits "à musique".

"L'organe sonore de la boite à musique est un ensemble de lames d'acier trempé, fixes en une extrémité et mises en vibration, non par percussion ou frottement, mais par déplacement de l'extrémité mobile, suivi d'abandon.

Les lames vibrantes des boites à musique ne constituent l'organe sonore qu'avec la platine, masse sans laquelle le son n'aurait pas sa plénitude, sa pureté, et la boîte, dont le bois joue l'important rôle d'amplificateur : le fond fait table de résonance.

L'action de l'organe joueur de la boite à musique, soulever et lâcher les lames, se fait soit directement par des aspérités

Boite à musique à disque Reuge Mécanisme d'une boite à musique Reuge
Boites à musique Reuge music à disque et à cylindre

disposées sur une surface mobile (cylindre, disque, plaque), soit par un jeu d'élements mécaniques qui détectent des perforations disposées sur un support mobile : organe lecteur. La disposition de ces aspérités ou perforations traduit la partition musicale, le programme des notes à jouer en fonction du temps, c'est l'organe mémoire. L'entraînement de l'organe-mémoire de la boite à musique a donc deux fonctions : temps et apport d'énergie. Ces rôles sont joués par un mouvement d'horlogerie; il est formé d'un ressort, accumulateur d'énergie, et d'un organe assurant une vitesse plus ou moins constante, les deux étant liés par un train d'engrenages approprié. Le ressort peut être remplacé par un poids, si la musique est dans une horloge à poids, ou plus tard par un moteur électrique. Historiquement la boite à musique semble bien avoir été inventée deux fois : une première en Hongrie au XVIIIème siècle par Josef Nagy, type à plateforme et lames en éventail, et une seconde par Antoine Favre : type à cylindre, lames empilées puis en peigne.

Miniaturisée pour être logée dans des bijoux à la mode : cachet, clef de montre, elle fut même montée en bague ... et avec automate; c'est sous ces formes que la boite à musique connut son premier succès commercial (1805 - 1815)."



Recherche

Votre panier

Votre panier est vide

Nouveautés

Ballerine automate musicale en polystone : ballerine automate tournante avec petit chien apportant un chausson
Ballerine automate musicale en...

Prix HT : 19.00 €

Prix TTC : 22.80 €

plus d'infos ... Détail
 

Promotions

Boule à neige musicale de Noël : boule à neige musicale "Crèche"
Boule à neige musicale de...

Prix HT : 10.96 €

Prix TTC : 13.15 €
(26.30 € )

plus d'infos ... Détail
 

paiement CM

+33 (0)1 42 22 91 73

T.I.L. PRODUCTIONS 103, rue de Sèvres Galerie Commerciale Le Sévrien 75006 PARIS Tél. : +33 (0)1 42 22 91 73
www.automates-boites-musique.com contact@automates-boites-musique.com