Mon compte

Login :

Mot de passe :

Mot de passe oublié ?

Newsletter

Inscription à la Newsletter

 

Jean-Frédéric Leschot et l'orthopédie

"Les Jaquet-Droz et leur associé Jean Frédéric Leschot, se mirent à fabriquer, en plus de leur activité de constructeurs d'androïdes, d'horloges à automates et d'oiseaux mécaniques, des prothèses remplaçant habilement les membres amputés. J.-F. Leschot se spécialisa dans cette activité. Sa réputation en la matière lui valu des commandes dans de nombreux pays étrangers.

Jean-Frédéric Leschot
Jean-Frédéric Leschot
Il faut dire qu'il savait utiliser sa science de l'horlogerie pour réaliser des prothèses actives alors que les meilleurs médecins de son époque réalisaient des prothèses passives. Ces prothèses étaient réduites à un intérêt purement esthétique alors que celles de J. F Leschot permettaient de saisir et de manipuler les objets usuels à tel point que personne ne se rendait compte de leur existence. (Vous pourrez voir à cette occasion dans le film " Les androïdes Jaquet-Droz ", présenté à la vente dans ce site, la reconstitution d'une prothèse réalisée en fonction des descriptions de Jean - Frédéric Leschot).

Selon, Chapuis et Gellis, auteurs du "Monde des automates ", nous apprenons que : " Dans le " Journal de fabrication d'horlogerie " de 1792, nous avons relevé une " note des différentes pièces d'un bras artificiel détaillées suivant la pesanteur " que nous reproduisons. C'est un document intéressant par les matériaux que l'on voit utilisés, par les précisions qu'il contient sur le détail des organes et sur le poids de ces derniers :

DETAIL DE LA PROTHESE POIDS DE LA PROTHESE
La jointure du coude avec toutes les pièces en acier qui la composent. 2 on. 8 den. 18 gr.
Le cuir qui embrasse le moignon depuis l'épaule à la jointure du coude. 4 on. 10 den. 18 gr.
La jointure du poignet y compris la pièce de détente fixée à la dite jointure, faite en acier avec le fil de communication. 18 den.
Le carton et parchemin formant le bras depuis le coude à la jointure du poignet. 3 on. 22 den. 5 gr.
Idem le poignet en liège avec le ressort et le barillet, ainsi que le porte-doigts incrusté audit poignet. 2 on. 4 den. 15 gr.
Le pouce en entier avec les lames d'acier incrustées dans l'intérieur pour les deux jointures. 17 den. 4 gr.
Le doigt idem, monté de même de toutes ses pièces avec l'écrou. 10 den. 21gr.
Le gros doigt monté de même que dessus. 14 den. 3 gr.
Le doigt annulaire monté comme dessus. 9 den. 16 gr.
Le petit doigt de même. 7 den. 15 gr.
TOTAL DU POIDS DE LA PROTHESE 16 on. 3 den. 19 gr.

Mains de l'écrivain automate des Jaquet-Droz
Mains de l'écrivain
Mains du dessinateur automate des Jaquet-Droz
Mains du dessinateur
Le poids du bras artificiel était donc de 480 grammes environ; on voit combien cette prothèse devait être étudiée pour atteindre une telle légèreté. "

Enfin, il nous reste à montrer combien les techniques horlogères ont permis à J.F. Leschot de réaliser des prothèses ou des membres artificiels d'une telle fonctionnalité.

Dans le livre " Les Jaquet-Droz et Leschot ", Charles Perregaux et F.-Louis Perrot nous apprennent que :

"En 1795, Leschot adresse à M. de Luze-Bethmann une lettre qui explique le mécanisme de ces membres de bois et de fer. M. de Luze lui avait commandé un bras gauche pour la baronne Strakham, de Francfort. Leschot répond : Je suis, grâce à Dieu, bien à même de remplir votre attente ; plusieurs objets de cette nature ont déjà été confiés à mes soins et je m'en suis toujours tiré avec l'approbation et le soulagement de mes commettants. Il y a quelques années que j'ai fit un bras postiche à une demoiselle à qui on avait amputé le bras presque vers l'épaule ; elle s'en sert très avantageusement et l'on ne s'aperçoit de rien quand elle est habillée...

Bras artificiel d'Ambroise Paré
Prothèse de bras réalisée par Ambroise Paré
Leschot demande qu'on lui envoie un moulage du bras droit et de la main de la baronne. Sur ce modèle devront être marqués la grandeur et le " talus " de l'amputation. Connaissant ainsi la forme du moignon, il pourra se diriger pour y adapter le membre artificiel.

Il faudra, dit-il, fixer si bien le mécanisme fort mobile de la jointure du coude et les autres pièces servant aux diverses fonctions suivantes que ce bras postiche devra opérer à la volonté de la dame et avec l'aide de la main droite, savoir :

Dans le creux de cette main mécanique, j'adapte une détente qui est masquée par le moyen d'un gant de peau qu'elle doit toujours avoir et qui peut avec facilité se changer. En pressant légèrement cette détente avec la paume de la main droite, elle opère le dégagement de la charnière du coude et donne la faculté au bras postiche, depuis son aplomb, de s'élever et de s'abaisser d'une manière fixe au degré d'élévation qu'on estime utile à un mouvement quelconque.

Bras artificiel de Kriegeissein
Bras artificiel de Kriegeissein

Main gauche de la musicienne des Jaquet-Droz
Main gauche de la musicienne
des Jaquet-Droz
Ensuite, elle fait tourner, de droite à gauche, le bras, ainsi que le poignet, soit la main, qui se meut sur sa jointure, y pouvant donner l'attitude qu'on désire. Les doigts ont aussi leurs trois jonctions qui même se peuvent mouvoir séparément dans le cas qu'on voulut tenir quelque chose de cette main, leur donnant la direction naturelle pour la tenue d'un tel objet. Il est à observer que le pouce seul a une puissance de pression contre le doigt index ; par ce moyen, il sert de pince ou de prise pour des objets légers ou de petit volume comme carte, aiguille de tricot, etc.

Quant à l'utilité de la jointure du coude, elle se développe plus particulièrement dans les occasions qu'on aurait, comme en hiver, d'avoir un manchon, etc. On pourrait tenir de tels objets tandis même que le bras droit serait libre ou employé à quelqu'autre objet ou mouvement quelconque...

Un tel bras coûtait 50 Louis.



Recherche

Votre panier

Votre panier est vide

Nouveautés

Jouet automate mécanique princesse danseuse : automate princesse danseuse avec robe rose
Automate princesse danseuse avec...

Prix HT : 4.63 €

Prix TTC : 5.55 €

plus d'infos ... Détail
 

Promotions

Boule à neige musicale de Noël : double boule à neige avec Père Noël dans un vieil avion
Double boule à neige musicale...

Prix HT : 17.50 €

Prix TTC : 21.00 €
(42.00 € )

plus d'infos ... Détail
 

paiement CM

+33 (0)1 42 22 91 73

T.I.L. PRODUCTIONS 103, rue de Sèvres Galerie Commerciale Le Sévrien 75006 PARIS Tél. : +33 (0)1 42 22 91 73
www.automates-boites-musique.com contact@automates-boites-musique.com